Failles normales et failles inverses, plis droits et plis couchés

Deux types de failles existent dans la nature: les failles normales et les failles inverses.

Les premières se forment dans un régime en distension ou en étirement c'est à dire qu'on tire sur les plaques pour les allonger (voir photo 1, 2 et3)

Pour les secondes, elles se forment dans un régime en compression ou en raccourcissement et l'on redouble certains niveaux. (voir photo 4  à 7).

Les types de plis rencontrés dans la nature sont trés variés, à la fois par leurs tailles que par leurs formes. Pour les tailles, il en existe depuis le millimètre, on les appelle alors "microplis", jusqu'au kilomètre qui sont bien visibles dans les paysages. Pour les formes elles sont liées à leur position par rapport à la verticale (voir photo 7).

Dans les photos qui suivent différents types de plis vont être décrits par leur taille et leur forme.

Plis métriques: voir photo 9

Plis hectométriques: voir photos 10 à 12

Plis kilométriques: voir photo 13

Déformations par écailles et chevauchements: voir photo 14.

Pli couché et schistosité: voir photo 15

Couple anticlinal - synclinal: voir photo 16

Pli couché d'Ordessa: photo 18

 

.